#Déco. Le rentrayeur redonne vie à vos meubles et tapis….

rentrayeuse


Certains de vos anciens fauteuils montrent des signes de fatigue, pas de panique ; le rentrayeur donnera une nouvelle jeunesse à vos tapis et autres tissus…

C’est quoi un rentrayeur ? il s’agit d’un artisan qui exécute   des prestations de rentraiture,

C’est-à-dire qui va coudre, joindre bord à bord deux morceaux d’étoffe par une couture invisible.  Le rentrayeur refait la trame ou la chaîne d’une tapisserie endommagée par exemle, ou encore des portions de trame et de chaîne d’un drap, d’un tissu, lorsqu’une déchirure s’est produite lors du tissage…

A l’image de Charlotte Ménard, rentrayeuse en Loire Atlantique.  Dès le collège, Charlotte Ménard avait en tête de se tourner vers l’artisanat. Toutefois, elle ne quitte pas pour autant les bancs de l’école. Elle décrochera même un baccalauréat littéraire et d’arts plastiques. Mais Charlotte Ménard souhaite faire un travail manuel. Elle décide donc de se lancer dans la coiffure : « J’avais pour idée d’exercer dans le milieu du spectacle ». Pour gagner son pain près des planches, elle vient à Nantes en 1998 pour suivre un CAP Coiffure, en deux années. Elle ne ménage pas ses peignes, mais craint devoir passer par la case « salon » plutôt que par les loges. Aussi, direction l’Université où elle prépare un Deug, pour faire ses humanités ès Histoire de l’Art. Tous les diplômes ne sont pas à mettre dans la même fac, la jeune femme est consciente qu’il lui faudrait au moins une maîtrise pour prétendre -un jour- décrocher un poste intéressant. Diplômée, elle quitte les amphithéâtres. Charlotte Ménard prend la décision ferme de se tourner vers la restauration d’objets. Un ami lui parle de la réparation de tapis. Passionnée depuis longtemps par la couture, elle se met en quête de trouver un centre de formation. La chance lui sourit : Charlotte Ménard sera rentrayeuse ! C’est donc dans une échoppe de 25 m² qu’elle restaure tapis, éléments de sièges, pare-feu décoratifs en tissu…. et tapisseries ! Un tapis, ça a une histoire, un vécu, il peut avoir une vraie valeur marchande mais aussi sentimentale, qui fait que l’on n’aura pas envie de l’abandonner à son sort… dans la benne encrassée… d’une déchetterie austère !

480 nuances…

 « Sur certaines pièces, le travail peut durer plusieurs semaines », explique Charlotte Ménard, rentrayeuse nantaise. Usés, élimés, les bords déchiquetés, ou pilonnés par des pieds de chaises, de tables, le cœur mangé par l’humidité d’un pot de fleurs poreux : votre carpette préférée, votre descente de lit fétiche, votre tapis favori peuvent être sauvés. « Mon travail consiste à nettoyer, entretenir, traiter des tapis », explique Charlotte Ménard, « mais surtout je renforce des trames très anciennes, je fais des retouches, parfois je découpe des morceaux entiers pour retisser une pièce, puis je la pose de façon à ce que ce soit invisible, pour conserver intacts les motifs des tapis, et leur originalité. Ou bien je reconstitue des bordures, je replace des franges ou je les enlève, selon les demandes des clients ». Des clients qui sont des particuliers, des petites entreprises, des décorateurs, des négociants… La rentrayeuse nantaise intervient principalement sur des tapis ras, faits main : Iranien, Persan, Turcs, Chinois, tapis Beloutch, Kilim… Avec une palette de couleurs de 480 nuances, Charlotte Ménard tisse, noue, taille la laine, la soie, le coton, ou encore le lin…

L’Atelier de Charlotte
6 Rue Copernic, 44000 Nantes
Téléphone : 02 51 84 19 96

Publicités

Donnez votre avis ; laissez un commentaire. merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s