ÎLOT #SAUPIN NANTES, UN BASSIN FUTUR NORDIQUE


La parcelle, située à l’ouest du stade Marcel-Saupin, est à la confluence de la Loire et du bassin Saint-Félix (© Ville de Nantes)

Les abords du stade Marcel-Saupin, poursuivent leur transformation et renforcent leur vocation sportive et de loisirs. Le groupe Giboire signe un projet urbain associant un bassin nordique municipal de 50 mètres, avec des logements, et des activités tertiaires, mais aussi un atypique gîte touristique avec bar au sommet…

Un bassin nordique de 50 m de natation

Le projet comprend la réalisation d’un bassin extérieur, chauffé et ouvert toute l’année, pour la nage d’entretien ou sportive pratiquée par des clubs, des associations ou le grand public. Un tel équipement municipal est nouveau à Nantes et sur l’ensemble du territoire métropolitain, et complémentaire des piscines existantes : il répond aux fortes attentes de lignes de nage toute l’année et offrira en plein centre-ville un plan d’eau extérieur très attrayant. D’autres projets sont à l’étude, dont celui en bord de Loire, engagement du grand débat « Nantes, la Loire et nous ».  

Logements, locaux d’entreprises, gîte urbain et bar en roof-top

Le programme immobilier prévoit 5 270 m² de logements, soit environ 85 logements dont 25 % en accession abordable. Côté entreprise, il y aura 680 m² de locaux sous forme d’espace de coworking ou de pépinière d’entreprises. Les stationnements seront en sous-sol tandis que le toit bénéficiera à tous avec un gîte urbain et un bar sur 550 m².  

Économe en énergie et faible en émission carbone.

Les objectifs sont ambitieux en matière d’environnement : sur un cycle d’exploitation de 25 ans, le bassin nordique économisera 40 % d’émission de CO2 par rapport à un bassin classique, notamment grâce à sa connexion au réseau de chaleur. La construction utilisera très fortement l’usage du bois, qui représentera à minima 50 % des matériaux. L’opération dans son ensemble vise les meilleurs objectifs E+C- pour être très économe en énergie et faible en émission carbone. Une attention particulière sera portée aux notions d’îlot de chaleur et de ventilation naturelle. Ce projet intégrera le Nantes City Lab pour devenir un démonstrateur de construction écologique : il fera l’objet de mesures pour pouvoir comparer ses performances avec une autre construction d’Euronantes actuellement en chantier, l’îlot 5B, qui est lui en béton.

Calendrier du projet :

● 11 juin 2018 : lancement par Nantes Métropole Aménagement (NMA) de l’Appel à manifestation d’intérêt ● 28 février 2019 : jury de désignation du promoteur ● Juin 2019 : lancement du concours international d’architecture ● Fin 2019 : désignation de l’architecte ● Mi-2021 : démarrage des travaux ● 2023 : livraison

Photo : La parcelle, située à l’ouest du stade Marcel-Saupin, est à la confluence de la Loire et du bassin Saint-Félix (© Ville de Nantes)

Publicités

Donnez votre avis ; laissez un commentaire. merci.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s