eloge-pas-de-cote-ramette-van

La Ville de Nantes vient de décider de pérenniser deux œuvres de l’édition 2018
du Voyage à Nantes (VAN) : L’Eloge du Pas de Côté et l’Éloge de la
Transgression, de Philippe Ramette.

L’oeuvre de Philippe Ramette « l’éloge du Pas de Côté » a vraiment trouvé sa place Place du Bouffay à Nantes. Comme si elle s’y trouvait depuis longtemps.  Cette œuvre a connu un engouement   tout au long de l’été et est devenu un point de repère de la ville.

Quant à l’’éloge de la transgression , une fillette qui essaie de grimper
sur le socle de sa statue, elle s’inscrit tout simplement dans le paysage du Cours Cambronne. eloge-transgression-ramette-van

« Ces deux éloges symbolisent véritablement la rencontre entre une œuvre, un lieu, Nantes et ses habitants », a annoncé Johanna Rolland, Maire de Nantes en précisant que les modalités d’installation pérenne étaient en cours de discussion avec la DRAC et l’Architecte des Bâtiments de France.